Laila Flink Thullesen

Sidst opdateret: 5. maj 2019
Laila Flink Thullesen

Beskrivelse:

Cand.mag. i fransk og nordisk
Tidligere dansk lektor ved Sorbonne-universitetet. Bosat i Frankrig siden 2004.
Oversætter fra fransk og elsker det!
Oversætter også til fransk i samarbejde med Christine Berlioz.
Vurderer oversættelser FR->DA eller DA->FR for CNL

Medlem af ATLF (Association des Traducteurs Littéraires de France) & SFT (Société Française des Traducteurs)

Kontakt Oplysninger:

Adresse: 4 rue Prat Hir, F-56860 Séné Land: Frankrig E-mail: Klik for at se e-mail

Medlem Af:

Dansk Oversætterforbund

Oversætter fra:

Fransk, Norsk (bokmål)

Oversætter til:

Dansk

Besøg mig på:

Forlag: Editions Grèges Udgivelsesår: 2018

Linedanserfarver / Couleurs funambules

Digte af Susanne Jorn på orginalsproget samt i fransk oversættelse. Oplæsning af digtene af forfatteren på CD akkompagneret af Helen Davis. Illustrationer af Gao Xingjian

Ce livre est une anthologie bilingue de la poésie de Susanne Jorn, constituée par l’auteure elle-même à partir des recueils qu’elle a publié depuis les années 70. Il est accompagné d’un CD sur lequel 16 poèmes sont lus et mis en musique. Du conte d’apprentissage typiquement danois au poème minimaliste typiquement japonais, Susanne Jorn tisse un énigmatique anneau funambulesque autour de la planète. Le monde est changeant, ondoyant, trompeur, les couleurs et les non-couleurs s’enlacent, se dissolvent, se diluent, se transmuent comme les humeurs et les passions. Ombre et lueur, glace et feu, brouillard et éclaircie, neige et nuit s’y entrelacent intimement, la nature, que les exceptionnelles sonorités de la langue danoise peignent avec minutie, est omniprésente. Sur le grand Nord ou sur la métropole japonaise, s’étend le même ciel qui, fier de son immensité, se moque bien des milliards de petits humains qui s’agitent et se déchirent en dessous de lui. Mais pas de renoncement chez Susanne Jorn, les abattus se redressent, la femme pleurera éternellement son mari assassiné, la jeune fille fuira un cruel chevalier et les humains se tendent aussi les bras pour s’étreindre L’aspiration à l’amour et à la paix, tel un oiseau de feu, renaît toujours de ses cendres et la neige recouvre les traces des méfaits. La poésie est ici plus que jamais la clé pour un monde de méditation où Zen est le maître mot. Au cœur de chaque Danois, il y a la mer, la neige, le vent, la grisaille affligeante ou l’explosion de lumière et l’évidence de la communion silencieuse avec la nature. La richesse et la musicalité des mots pour décrire les différents états de l’univers oscillent entre sons exquis et silences et créent l’apaisement, qui nous concerne tous, quel que soit notre lieu de naissance.